Hervé-Pierre Hypolite : de la bière à la ferme | Les céréales

Hervé-Pierre Hypolite : de la bière à la ferme

Hervé-Pierre Hypolite, 28 ans, céréalier et brasseur, Les Baroches (Meurthe-et-Moselle)
Passion Céréales
Publié le: 
04.02.2019

Une blonde, une blanche, une ambrée. Avec, promet Hervé-Pierre Hypolite, « un vrai goût du terroir ».

L'année 2019 va être l'occasion pour le céréalier de 28 ans de produire et commercialiser ses premières bières. Une évolution logique, à ses yeux, de son métier d'agriculteur : « J'aime l'idée de mener une production de A à Z en circuit court, de la culture de l'orge à la vente des bières, c'est une belle valorisation du travail réalisé sur toute une année, une continuité de notre métier d'agriculteur », explique-t-il avec enthousiasme.

Après plusieurs années de réflexion, un atelier brasserie a ainsi été installé sur la ferme familiale et Hervé-Pierre Hypolite a suivi une formation de brasseur.

Il va désormais transformer lui-même son orge de brasserie obtenu avec les techniques de l'« agriculture de conservation des sols » respectueuses de l'environnement (des sols couverts toute l'année, une rotation des cultures riche de nombreuses espèces sans travail du sol...). Les bières produites seront vendues à la ferme, mais également à l'extérieur (marchés, cafés, commerces...). Une diversification qui devrait permettre à l'agriculteur-brasseur d'avoir des revenus plus stables. Et, dans le même temps, s'engager dans une nouvelle aventure professionnelle « passionnante ».


Lire aussi : Portraits des jeunes talents de la filière céréalière
 

D'autres articles du même auteur
Kouign amann, spécialité régionale de Bretagne
Culture
Gastronomie
Gaufre fourrée nord-pas-de-calaisienne, pissaladière niçoise, kouign-amann...
Portraits
Ils sont présents aux quatre coins de la France, rencontrez quelques-uns des...
Vincent Bailly, 27 ans, agriculteur, Guyancourt (Yvelines)
Portraits
Vincent Bailly le reconnaît aisément : lancée en 2017, la conversion en bio de...