Bientôt un réveil à odeur de pain grillé et de croissants chauds ? | Les céréales

Bientôt un réveil à odeur de pain grillé et de croissants chauds ?

Accueil > Insolite > Bientôt un réveil à odeur de pain grillé et de croissants chauds ?
Sensor Wake

Qui n’a jamais rêvé d’être réveillé tous les jours par une odeur de pain grillé ou de croissants chauds ? Ce fantasme deviendra bientôt réalité pour les futurs propriétaires du réveil olfactif actuellement élaboré par la start-up française SensorWake.

C’est une frustration qui est à l’origine de cette invention. Comme tous les lycéens, Guillaume Rolland, échangerait bien la sonnerie stridente qui le tire du lit contre « un réveil enchanté ». Quand sa terminale S lui laisse du temps, ce jeune Nantais bricole son réveil à odeurs dans le garage de ses parents. Ses parfums, diffusés par l’intermédiaire de cartouches recyclables, permettront à chacun de se réveiller dans l’univers de ses rêves. La fraise Tagada et le pop-corn du cinéma… La vanille, le monoï et les embruns d’un voyage dans les îles… Le café, les toasts et les croissants du petit-déjeuner.

Pour le seul Français sélectionné par Google pour son concours international d’innovation (le Google Science Fair 2014), les odeurs du pain et des viennoiseries font partie des parfums les plus délicieux au réveil. Le lycéen, devenu depuis étudiant en école d’ingénieur, ambitionne donc de retranscrire les odeurs chaleureuses et enveloppantes d’un fournil et de les diffuser dans le monde entier.

Brioche de maman et concours Lépine

Le parfum des produits céréaliers est très présent dans l’imaginaire de ce jeune homme de 19 ans. Il pourrait évoquer l’odeur des boulangeries qui ouvrent à l’heure de la fermeture des discothèques mais pour le créateur de SensorWake, il raconte plutôt « les effluves de la brioche chaude » que sa mère confectionne le week-end, la promesse de sa surface dorée et de sa mie serrée puis la perspective délicieuse de la tremper dans son bol de chocolat.

L’une des inspirations du grand gagnant du concours Lépine 2015 est donc à chercher dans la cuisine blanche et bleue de sa mère. Et aussi dans la maison de retraite dirigée par son père…

SensorWake était un projet social avant de devenir un business couvé par Google France. Le réveil olfactif a été imaginé initialement pour réveiller les personnes âgées en douceur.  « Au départ, il s’agissait de transformer l’expérience du réveil des grands seniors, explique Guillaume Rolland. Je voulais contribuer à rendre leur vieillesse meilleure ». Il teste son invention sur une quarantaine de résidents de la maison de retraite avec des arômes trouvés en pharmacie, pendant les vacances scolaires, juste après l’obtention de son bac avec mention très bien. La réaction des retraités est sans appel. « Ils adorent ». Alors pourquoi le monde entier n’adorerait pas ?

Guillaume Rolland finalise actuellement ses arômes naturels de pain grillé et de croissant chaud chez Givaudan, le leader mondial des arômes pour l’industrie. Alors que sa start-up vient de récolter plus de 200 000 dollars de précommandes sur le marché américain, ces parfums de produits céréaliers s’imposent comme la french touch d’un projet aux ambitions internationales…

 

Crédit photo : Sensor wake