Vous avez dit céréales ? | Les céréales

Vous avez dit céréales ?

Publié le: 
06.06.2013

Si les céréales les plus connues sont celles du petit-déjeuner, on oublie parfois que le mot "céréales" désigne avant tout des plantes à graines et qu'il en existe une grande variété sur terre. A la base de notre alimentation, les grandes civilisations se sont crées autour des céréales : la Chine avec le riz, en Amérique du Sud avec le maïs, ou encore en Europe avec le blé.

Le nom céréale (cerealis), nous indique Joseph Fabre dans son Dictionnaire universel de cuisine pratique, vient de "la déesse de l’Agriculture, Cérès". Le Robert, lui, définit une céréale comme une "plante dont les grains sont la base de l’alimentation de l’homme et des animaux omnivores".

Par définition, une céréale est donc une plante cultivée principalement pour ses graines utilisées pour l'alimentation humaine et animale. Il s'agit quasi exclusivement de plantes de la famille des graminées. On y associe aussi certaines plantes d'autres familles botaniques, comme le sarrasin (polygonacées), le quinoa ou l'amarante (Chénopodiacées). Les plus connues, et aussi les plus cultivées dans le monde, sont le blé, l'orge, le maïs ou le riz. Sur les 55 millions d’hectares que compte la France métropolitaine (550 000 km²), un peu plus de 28 millions d’hectares sont aujourd’hui dédiés aux activités agricoles, dont plus de 9 millions d’hectares sont occupés par les céréales. La majeure partie de la production céréalière concerne le blé tendre, le blé dur, l’orge et le maïs ; mais plus d’une dizaine d’espèces céréalières sont cultivées en France.

Le saviez-vous ?

Le saviez-vous ? Cérès est le nom de la déesse romaine des champs qui a donné l’origine du mot céréales apparu au 19ème siècle, pour désigner ce que nos ancêtres appelaient jusqu’alors "les blés". Cérès est la transposition, chez les Romains, de la déesse grecque Déméter. Dans la mythologie, on raconte que sa fille Coré, est enlevée par Hadès, dieu du monde souterrain. Déméter est obligée de passer un accord avec Hadès : chaque année, Coré passera désormais trois mois sous terre avec Hadès et le reste avec sa mère. Tant que Déméter est séparée de sa fille, la déesse des champs en signe de deuil, s’abstient de faire pousser quoique ce soit. Cette période correspond à l’hiver !

D'autres articles du même auteur
Gastronomie
"Les céréales cuisinent les chefs" est une série d'une quinzaine de vidéos de...
Kouign amann, spécialité régionale de Bretagne
Culture
Gastronomie
Gaufre fourrée nord-pas-de-calaisienne, pissaladière niçoise, kouign-amann...
Portraits
Ils sont présents aux quatre coins de la France, rencontrez quelques-uns des...