L’orge | Les céréales

L’orge

Publié le: 
06.06.2013

L’orge est un nom féminin qui change de genre et devient masculin lorsque l’on parle d’orge perlé ou d’orge mondé. L’orge provient du Proche-Orient ; c’est l’une des premières céréales qui a été domestiquée avec le blé. Elle s’est répandue pour devenir la principale céréale pour faire du pain plat ou de la bouillie chez les Hébreux, les Grecs et les Romains. C’était notamment l’aliment principal des gladiateurs romains. Selon la Bible, Jésus rassasia cinq mille personnes avec cinq pains d’orge. L’orge sert notamment à réaliser des sucres d’orge en la faisant cuire durant 5 heures avec beaucoup d’eau (250 g d’orge pour 5 litres d’eau), avant de lui ajouter du sucre cuit. Autrefois, l’orge entrait également dans la réalisation du sirop d’orgeat. Ce qui n’est plus le cas aujourd’hui, seule l’origine de son nom étant demeurée. L’orge est toujours consommée sous forme de pain et de bouillie en Asie et en Afrique du Nord. Mais en France, près des trois quarts de l’orge cultivée sont destinés à être transformés en malt, qui entrera dans la fabrication de la bière, tandis que le reste de la production servira à nourrir les animaux d’élevage.

D'autres articles du même auteur
Gastronomie
"Les céréales cuisinent les chefs" est une série d'une quinzaine de vidéos de...
Kouign amann, spécialité régionale de Bretagne
Culture
Gastronomie
Gaufre fourrée nord-pas-de-calaisienne, pissaladière niçoise, kouign-amann...
Portraits
Ils sont présents aux quatre coins de la France, rencontrez quelques-uns des...