Journées du patrimoine, les bâtiments céréaliers à l'honneur | Les céréales

Journées du patrimoine, les bâtiments céréaliers à l'honneur

Publié le: 
18.09.2015

A l’occasion des 32e Journées européennes du Patrimoine, notre imaginaire est puissamment sollicité par les monuments, majeurs ou moins connus, qui nous entourent quotidiennement. Cette année, nous sommes invités à découvrir le patrimoine d’avenir, ce qui implique également de se pencher sur les évolutions que peuvent connaître des édifices historiques. Au cours des dernières décennies, le regard sur la notion de patrimoine s’est considérablement élargi, prenant davantage en compte les éléments architecturaux ou les objets des XIXe et XXe siècles, les aspects immatériels des civilisations, les techniques et les savoir-faire, ou encore le paysage. La revalorisation de l’architecture agricole participe de ce changement, notamment depuis les années 1960 grâce aux études menées en milieu rural par les services régionaux de l’Inventaire du patrimoine.

Au sein de ce patrimoine hérité de siècles de culture de nos terroirs, les bâtiments céréaliers sont souvent les éléments agricoles les plus monumentaux. Ils marquent considérablement de l’empreinte des hommes les paysages des grandes plaines céréalières (silos), le cours de nos rivières (moulins) ou encore les faubourgs des villes (usines agro-alimentaires, brasseries).

Ce week-end, des moulins et brasseries ouvrent leurs portes au public, n'hésitez pas à aller y faire un tour !

Plus d'informations sur le site des journées du patrimoine.

D'autres articles du même auteur
Marquette-lez-Lille (Nord), les grands moulins construits en 1921.
Culture
Les 17 et 18 juin se tenaient les vingtièmes Journées du Patrimoine de pays et...
Culture
Reportages
Alors que les moissons sont terminées et à quelques jours des Journées...
Culture
Reportages
Les fermes jalonnent les terroirs de Champagne, de Lorraine et d’Alsace. Chaque...